(re)découvrir l'essence de votre vie

Mon parcours

Chaque épreuve a été pour moi, avec le temps, une nouvelle ressource. Mon âme et mon corps ont pris une voie de résilience, qui me permet de vivre pleinement ce qui m’est donné : l’instant présent.

Tenter de comprendre l’être humain

Je suis formée en thérapies brèves : PNL, Hypnose Ericksonienne et Sophro-Analyse. Pendant 18 ans, j’exerce en cabinet libéral en tant que psycho Praticienne certifiée et y reçois enfants, adolescents et adultes.

Écouter pour aider

J’ai développé une écoute fine et empathique, au fil d’interventions auprès de publics très divers : personnes précarisées, demandeurs d’emploi, adolescents et adultes en difficulté, stagiaires en formation, personnes en MJC, en EHPAD.

Trouver le mot juste

Je suis l’auteure d’un livre, en grande partie autobiographique sur la fin de vie, le deuil et la résilience. L’écriture m’a révélé mon amour des mots. Chercher le mot juste pour exprimer ce qui est, trouver celui qui va résonner en soi, constitue un processus très puissant et très vivant.

Isabelle Fardeau

Explorer la relation d’aide

Confrontée personnellement à deux épreuves terribles (accident de voiture de mon compagnon et accompagnement de fin de vie de ma meilleure amie), j’ai appris à rechercher une posture juste pour pouvoir les aider. Cela m’a transformée.

Apprendre à communiquer pour mieux vivre

Je suis titulaire d’un DU en communication. Son axe théorique est de favoriser le développement d’une maîtrise relationnelle et communicationnelle qui prend appui sur l’approche de Carl Rogers. L’axe pratique est d’expérimenter sa manière d’être en relation dans différentes situations. Je suis également formée à la CNV (Communication Non Violente).

Placer le corps au centre

Associer le corps à l’introspection permet d’aller plus loin et plus profondément. Le thème de mon mémoire de fin d’études portait sur les interactions entre le corps et le psychisme. Cette intuition sur l’importance du corps dans tous les processus psychologiques n’a fait que se confirmer et grandir avec le temps.

Transmettre

J’ai été formatrice en «connaissance de soi, communication et gestion du stress» auprès d’éducateurs, d’aides médico-psychologiques, d’infirmiers et d’étudiants. En tant qu’auteure, j’ai témoigné lors de conférences organisées par des associations de soins palliatifs. Aujourd’hui, j’interviens sur le thème de l’arbre de vie auprès de tous types de publics.

1983 : J’obtiens une licence AES. Puis, je travaille 10 ans auprès des demandeurs d’emploi pour les guider dans leurs projets professionnels.

1992 : Une épreuve personnelle vient bouleverser ma vie. Mon compagnon d’alors a un très grave accident de voiture dont il gardera de lourdes séquelles. Je l’accompagne de longs mois dans son processus de renaissance.
C’est alors le départ d’une nouvelle orientation professionnelle.
Je me forme à l’université de Lille 3.

1997 : J’obtiens un DUFC (Diplôme Universitaire de Formation aux Communications). Le thème de mon mémoire de fin d’études s’intitule : « corps imaginaire, corps pensé, corps vécu ». Soutenance devant un jury.

1998 : J’approfondis la PNL. Je créée un modèle thérapeutique : «  l’arbre de vie. » Je le présente devant mon groupe de pairs et mes formatrices.

2000 : Je deviens maître-praticienne en PNL et technicienne en Hypnose Ericksonienne certifiée.
J’ouvre un cabinet libéral de psycho praticienne où je reçois des enfants, des adolescents et des adultes.
Passionnée par la pédagogie, je suis également formatrice en communication et gestion du stress pour des organismes comme l’IRTS ou l’IFSI.

Je me forme à l’Institut Européen de Sophro-Analyse à Paris.

2002 : Je deviens Sophro-Analyste certifiée.

2006 à 2009 : J’interviens dans un CHRS auprès de publics démunis, dans le cadre d’entretiens de soutien psychologique.

2009 : Après passage devant une commission de pairs du Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie relationnelle, je deviens psycho praticienne certifiée.

Au cours de l’été 2009, j’accompagne les derniers jours de vie de ma meilleure amie, atteinte d’un cancer. Je vis un processus de mort/renaissance.

2010 : Je commence à écrire le récit de mon vécu.

2012 : Je suis à l’initiative de la création d’une association «  les Zébulons » qui a pour but de soutenir les aidants familiaux dans leur tâche difficile.

2013 : Je me forme à l’accompagnement du deuil auprès de Geneviève Manent (thérapeute et relaxologue)

2014 : Je change de région et ouvre un nouveau cabinet.

Mon récit sur l’accompagnement de fin de vie, le deuil et la résilience paraît sous le titre : « Vivre au cœur de la mort ». Je le présente lors de conférences dans des associations de soins palliatifs.

2015 : je suis membre d’un organisme de formation associatif « Court’ Echelle » qui œuvre dans les domaines de la relaxation, des techniques corporelles, de la communication et de la gestion du stress. En 2019, j’en deviens la présidente.

2017 : Je ferme mon cabinet. Je redécouvre « l’arbre de vie » à travers d’autres professionnels.

Mars 2018 : Je me forme à des outils de relaxation dans le cadre d’un module : « Du corps à l’être ». 

Juillet 2018 : Je me forme aux 3 modules de base de la CNV (Communication Non Violente.)

Septembre 2018 : J’initie l’ouverture d’un groupe de pratique en CNV dans ma région.

Octobre 2018 : Je me forme à “l’arbre de vie” avec Dina Scherrer, coach et auteure du livre : « Accompagner avec l’arbre de vie ».

Novembre 2018 : Je me forme à la communication Reliance (Technique qui permet de développer une écoute très fine de soi et de l’autre pour accueillir les mots « qui cherchent à se dire »).

2019 et 2020 : Je me forme à la Sociocratie : outils de gouvernance partagée et créative.